Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 13:22

Sur l'annulation du colloque prévu à Paris 8


UAVJ  s'oppose énergiquement à la suppression du colloque de Paris VIII, prévu les 27 et 28 février à l’Université Paris VIII. Ce colloque, organisé par le collectif Palestine de Paris VIII, comptait sur la participation d’intervenants internationaux. Cette interdiction constitue une atteinte grave à la liberté d’expression.


Les documents annonçant l’événement, dans le cadre de la Israël Apartheid Week, ainsi que la participation de certains intervenants internationaux – dont Omar Barghouti, animateur de la campagne BDS International – indiquent que le colloque  aurait  soutenu le « boycott total » d’Israël tel que promu par la Campagne BDS International, qui définit Israël comme un Etat illégitime.

 Une Autre Voix Juive combat ces positions, mais  refuse  que le débat se solde par une censure. Nous considérons que ces idées doivent être combattues, mais de manière publique et démocratique, et non par une interdiction. Une Autre Voix Juive considère que le débat public sur les conditions d’une « paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens » doit se tenir sans restriction, et soutient les positions du « Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens », en appelant à des sanctions internationales contre la politique d’Israël, à la suspension conditionnelle de l’accord préférentiel UE-Israël, au boycott des produits provenant des colonies, et au désinvestissement d’entreprises, qui, comme Orange, participent à, ou profitent de la colonisation.

Pour le CRIF, les actions visant la politique d’Israël seraient « provocation à la discrimination nationale, raciale ou religieuse envers des personnes ou groupes de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une race, une ethnie, une religion ou une nation. »  Cette position est un sophisme indéfendable et aboutirait à une restriction inacceptable à la liberté de manifester, par le boycott, une opposition collective à la politique d’un gouvernement, ou aux actes d’une entreprise violant les droits de l’homme. De plus, la position du CRIF revient à  une position antisémite  selon laquelle   tout citoyen français juif  soutient  la politique du gouvernement d’Israël. Le boycott n’est en aucune manière dirigé contre des personnes, mais contre la politique d’un gouvernement.

Le boycott global d'Israël, inacceptable pour la majorité de l'opinion française, inefficace et diviseur dans ses effets, est injustifiable en son contenu. Il isolerait les démocrates israéliens dans l'opinion publique israélienne, renforcerait la droite israélienne, et les courants palestiniens hostiles à une paix fondée sur deux Etats.


La notion de boycott global d'Israël, comme  l’utilisation, par BDS International du concept d'apartheid pour englober sous ce même vocable les discriminations contre les citoyens non juifs d'Israël et la colonisation en Cisjordanie,--où des éléments d'apartheid sont incontestablement présents--  contribuent à faciliter les attaques de forces politiques intéressées à limiter le droit d'expression et de manifestation dans notre pays.

Une Autre Voix Juive  considère que ces positions doivent être combattues, mais s’oppose à toute restriction de liberté d’expression dans le débat sur les conditions d’une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens.


Une Autre Voix Juive
Le 19/02/2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Palestine Paris 8
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Collectif Palestine Paris 8
  • Le blog du Collectif Palestine Paris 8
  • : Le Collectif Palestine Paris 8 se donne pour objectif d'informer et de sensibiliser la communauté universitaire autour du conflit israélo-palestinien, à la faculté de Paris 8-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
  • Contact

Recherche